Un aperçu de ma nouvelle !

Et ça, c’est quoi ? C’est le titre de ma nouvelle à paraître d’ici deux mois, en juin 2021, dans le recueil de nouvelles d’écrivains châlonnais !

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur Les Dragons de Venise !

Si vous faites partie de ceux qui ont déjà lu les Dragons de Venise, n’hésitez surtout pas à laisser votre avis sur le roman, sur la page du Héron d’argent (https://www.editions-leherondargent.com/…/dragons-de…/), sur Amazon ou d’autres supports ! Ce sont les lecteurs qui font vivre le livre ! Plus il y a de commentaires, plus les gens achètent ! Et pour rappel, le livre est toujours disponible à la librairie du Mau de Châlons-en-Champagne. Les premiers exemplaires étant tous partis en quelques jours, de nouveaux y ont trouvé leur place dès aujourd’hui ! Bonne lecture !

Bon démarrage pour Les Dragons de Venise !

Les Dragons de Venise démarrent bien leur carrière ! Plusieurs exemplaires ont déjà été vendus à la librairie du Mau (photo) et à la librairie La Cédille de Vitry-le-François !Pas encore acheté ce nouveau roman ? Partez à la découverte de la Venise du Moyen-Age, au temps où on élevait les dragons… Vous pouvez découvrir mon troisième roman dans les établissements susnommés, ou commander le livre depuis n’importe quelle autre librairie ! Mon roman est également à la vente sur le site de la maison d’édition (https://www.editions-leherondargent.com/…/dragons-de…/). Vous pouvez également le commander auprès de moi.Bonne découverte !

Les Dragons de Venise sont à la librairie La Cédille de Vitry-le-François !

Oyez oyez ! En plus de la librairie du Mau, Les Dragons de Venise sont également disponibles, désormais, à la librairie La Cédille de Vitry-le-François ! De plus, leurs aînés, le Mooga et la Jamélienne, sont toujours en rayon. Alors, faites-vous plaisir en voyageant au pays du fantastique et de la fantasy ! À partager un max !

Les Dragons de Venise sont à la librairie du Mau de Châlons-en-Champagne !

C’est confirmé ! Vous pouvez trouver les Dragons de Venise en vente à la librairie du Mau de Châlons-en-Champagne ! C’est avec plaisir que j’ai pu y placer quelques exemplaires de mon nouveau roman. Et pour rappel, La malédiction du Mooga et la Jamélienne y sont toujours disponibles !Faites-vous plaisir !

Plongez-vous dans Les Dragons de Venise !

J’ai reçu, il y a peu, les exemplaires de mon nouveau roman, Les Dragons de Venise. Quelle joie de l’avoir enfin entre les mains !
J’ai envie de dire, comme je l’ai fait lors de la publication de mes premiers livres, que mes personnages prennent vie. Vous allez faire connaissance avec de tout nouveaux héros : Carlo, Alessandra, Francesco, Paolo… Bien qu’on soit toujours dans le registre de l’imaginaire, ce roman vous plongera dans un univers bien différent de ce que j’ai publié jusqu’ici. Il s’agit ici en effet de fantasy et non de fantastique. Dans ce roman, de nouveaux êtres imaginaires apparaissent, et les personnages présentés ont des rapports particuliers avec eux.
Dans Les Dragons de Venise, la mise en page est différente de mes premiers romans et un soin tout particulier a été apporté aux nombreuses illustrations. C’est aussi valable pour la couverture, avec un dessin et un titre en relief.
Globalement, ce récit prend une autre dimension que mes deux premiers romans. Ici, le ton est plus dramatique: on parle politique, complot, guerre, histoire, civilisation… Et il s’agit là d’un récit que j’ai écrit en tant qu’adulte, alors que j’avais 16 et 17 ans lors de la rédaction des deux premiers ouvrages. Mais le roman peut être lu par des jeunes comme des adultes.
Pour rappel, Les Dragons de Venise est disponible à l’achat sur le site du Héron d’argent (https://www.editions-leherondargent.com/…/dragons-de…/). Vous pouvez aussi le commander directement auprès de moi (vous pouvez pour cela me joindre par MP). L’avantage ? Vous aurez un exemplaire dédicacé !
Bonne découverte !

Ça y est, c’est la sortie officielle des Dragons de Venise !

C’est un grand jour !!!
Mon troisième roman, Les Dragons de Venise, est officiellement sorti chez Le Héron d’argent !
Après plus de quatre ans de travail, entre recherches, documentation, voyage, rédaction et relectures, c’est enfin le jour J ! J’ai mis tout ce que j’aime dans ce nouveau roman : du fantastique – à vrai dire de la fantasy-, de l’histoire, de l’action, et bien sûr le plein d’aventure ! Bien que le travail ait été long et parfois difficile je ne regrette pas une seule seconde cette expérience, et je ne peux que remercier les Editions le Héron d’argent pour leur confiance.Il s’agit du premier roman que j’écris depuis La Jamélienne, après un hiatus de plus de quinze ans. Pour rappel, bien qu’elle soit sortie en 2017, j’avais écrit La Jamélienne en 2004.
Alors, prêts à découvrir ce qui se passe derrière cette magnifique couverture (signée Pascal Quidault) ? Prêts à découvrir les 317 pages de cette palpitante histoire ? Vous pouvez commander le livre sur le site de la maison d’édition (editions-leherondargent.com/boutique/dragons-de-venise/) ou directement auprès de moi : je me ferai le plaisir de vous envoyer un exemplaire dédicacé.
Que l’aventure commence !

Tout l’art de la nouvelle

Chronique de la semaine !
Cette semaine, on va parler d’un thème d’actualité en ce qui me concerne : la nouvelle. Qu’est-ce qu’une nouvelle et comment la rédiger ? En quoi diffère-t-elle du roman ? 
Une nouvelle se caractérise avant tout par sa longueur, courte. Une nouvelle fait quelques pages. On peut dire que c’est un « petit roman ». La nouvelle contient en général peu de personnages, d’action et de lieux. On peut avoir des nouvelles de tout style: policier, psychologique et même fantastique ! La nouvelle est conçue pour être lue rapidement, souvent d’une traite, et en général, elle ne comporte pas de chapitres. Parmi les rédacteurs de nouvelles, on peut ainsi citer Théophile Gautier (La Cafetière), Prosper Mérimée (Carmen)…
Dans une nouvelle, l’écrivain doit donc aller à l’essentiel et être très efficace. L’intrigue doit être simple. L’auteur doit capter au plus vite l’attention du lecteur, puisque l’espace-temps est très limité. Il faut installer très vite les personnages et le contexte, et renoncer aux détails. Tout est réduit, l’écrivain ne peut pas se permettre de digressions ni de répétitions. Il faut laisser travailler l’imagination du lecteur et faire confiance à son interprétation.Souvent, la nouvelle prendra place dans un recueil, car il est opportun de regrouper des nouvelles pour constituer un livre: c’est le cas pour Trois contes de Gustave Flaubert, ou Les contes du chat perché de Marcel Aymé, ou encore Le fantôme de Canterville d’Oscar Wilde…
Comme vous le savez, je vais publier une nouvelle qui fera partie d’un recueil de récits courts, ayant tous pour point commun le nombre 12. C’était un challenge pour moi, puisque j’avais l’habitude d’écrire des romans. Le problème que je rencontrais n’était pas l’angoisse de la page blanche, mais au contraire de parvenir à me restreindre ! En effet, j’avais beaucoup d’idées et j’aurais tout aussi bien pu faire de ce récit un roman. Il ne m’a fallu que quelques semaines pour l’écrire. Mais je ne dirai sur l’intrigue pour le moment, si ce n’est qu’elle fait référence à un mythe bien connu, et que le fantastique ne sera qu’à peine esquissé.
Si on y réfléchit bien, les premiers récits que j’ai écrits étaient des nouvelles puisqu’ils étaient peu développés et ne faisaient que quelques pages ! Bien sûr, il ne s’agissait pas de récits encore réellement construits. Voilà pour la chronique de la semaine ! N’hésitez pas à donner votre avis sur le sujet, et j’espère bien échanger très bientôt avec vous sur ma nouvelle !

Un salon du livre virtuel ce samedi !

Bonjour à tous !
Comme vous le savez, la saison n’est toujours pas celle des salons du livre. Le salon du livre de Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne, devait avoir lieu ce samedi mais il a été annulé. Enfin, pas tout à fait !
A la place, les organisateurs ont décidé de créer un salon du livre virtuel, qui aura lieu le même jour. Le principe ? Présenter les écrivains qui devaient participer au salon du livre et leur donner la possibilité de vendre leurs ouvrages, même à distance. Mini-conférence, échanges et débats sont prévus au cours de cette journée.
Vous trouverez ma présentation sur ce lien :

https://www.salondulivre.bussysaintgeorges.fr/auteur/kevin-monfils

A très vite !