Chronique sur les affiches promotionnelles !

Bonjour à tous, c’est l’heure de se retrouver pour la chronique de la semaine !
Et cette semaine on va parler… des affiches ! Des affiches promotionnelles pour mes séances de dédicaces.
Elles sont préparées par les librairies, maisons de la presse ou centres commerciaux dans lesquels je vais présenter mes livres. Mais je précise d’emblée une chose : je ne demande pas à ces commerces de me confectionner des affiches promotionnelles. C’est uniquement à leur bon vouloir, et je découvre le plus souvent leurs créations en arrivant sur place. Je peux cependant me douter que les commerçants ont l’intention d’en préparer lorsqu’ils me demandent en amont une photo de moi, et les illustrations de couverture de mes ouvrages.
Les affiches servent donc à attirer l’attention des clients. Elles sont de format variable : A4, A3 ou encore poster. Elles sont disposées sur la table où je signe mes livres, dans des vitrines, ou encore sur des présentoirs dans des halls ou devant le commerce qui m’accueille.
Que voit-on sur ces affiches ? Les commerçants procèdent comme bon leur semble, mais il s’agit de me présenter, de présenter mes ouvrages et d’indiquer la date et les horaires de dédicace. J’ai pu voir des choses très variées en termes de couleurs, de police, d’esthétique… J’ai eu de belles surprises avec des montages très travaillés. Le temps passé sur la préparation des affiches témoigne de l’intérêt accordé par les commerçants à l’auteur ! Voici quelques exemples : la librairie Majuscule de Sézanne le 19 novembre dernier, où on voit mon visage entouré de mes trois romans. C’est dynamique et ça donne envie de venir à la séance de dédicaces ! Le magasin Carrefour de Château-Thierry, pour la séance du 17 juin 2021, avait fait l’effort de rechercher une illustration des canaux de Venise, et avait aussi utilisé une illustration d’un de mes personnages, dessin qui se trouve à l’intérieur du livre. Enfin, l’affiche du Leclerc de Pierry, pour la rencontre du 13 octobre 2018, est ma préférée : le personnel avait imité le style de couverture de mes deux premiers livres, avec un fond noir et un titre en rouge. On y voit ma tête au milieu d’un cercle de feu, en fait, celui de la Jamélienne. Très réussi !
Les affiches sont installées avant mon arrivée et restent en place pendant toute la durée de la séance de dédicaces. J’ai pris l’habitude de repartir avec une fois la séance terminée : puisque les commerçants ne vont pas les réutiliser et les jeter, autant les garder, cela me fait des souvenirs. J’en fais ainsi collection depuis des années !
Et vous, qu’en pensez-vous ? Est-ce que les affiches promotionnelles attirent votre attention ?
Bonne journée à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *