Zoom sur « La guérilla des animaux » de Camille Brunel

*PUB*
Voici le livre que je viens de terminer: « La guérilla des animaux », de Camille Brunel.
« La guérilla des animaux », c’est l’histoire d’Isaac Oberman. De défenseur des animaux, il devient fanatique de la cause animale. Il va donc commettre des actes de violence et des attentats un peu partout sur la planète pour défendre l’espèce animale face à l’espèce humaine.
Parlons du fond, d’abord. J’ai trouvé ce livre très intéressant. Les arguments avancés par le protagoniste pour défendre félins ou mammifères marins sont très crédibles. Malgré la haine et la violence qui habite le protagoniste, on parvient à comprendre ses motivations.
Ceci dit, le livre verse inévitablement dans le pessimisme. Le regard porté sur l’espèce humaine est très, voire trop sombre. Le cynisme ambiant amène l’ouvrage dans une forme d’anticipation obscure, aux allures de fin du monde.
La forme, ensuite. Le livre se lit très facilement: les chapitres sont courts. Le style est clair, sec, direct, percutant.
Pour finir, je dirais que ce livre fait réfléchir, non seulement sur les différentes formes de fanatisme, mais aussi sur le rapport humain / animal : les animaux sont-ils l’égal de l’homme ? Pourquoi ? Où s’arrêtent les droits de l’homme, où commencent ceux de l’animal ? Mais quid de la chaîne alimentaire en place plus que millénaire ? Peut-on si facilement la remettre en question ? Le débat est ouvert !
Camille Brunel est également l’auteur de « Le cinéma des animaux » et « Vie imaginaire de Lautréamont ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *