Une modeste Fête de Merlieux

Ce dimanche, c’est dans une Fête de Merlieux tristounette que je présentais mes livres. En effet, le nombre d’exposants était volontairement réduit par l’organisation. De plus, le mauvais temps (pluie et vent) a refroidi certains exposants et sans doute les visiteurs. Il n’y avait pas foule, et je n’ai donc pas retrouvé l’ambiance de d’habitude.
Mais voyons le verre à moitié plein: au moins, j’ai pu participer à un salon, ce qui se fait rare en ce moment ! En effet, les rencontres littéraires continuent à être annulées au vu de la dégradation de la situation sanitaire un peu partout. J’aurai l’occasion d’en reparler…En attendant, voici les photos du jour ! Avec masques obligatoires, mais les sourires étaient là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *