« Un revenu supplémentaire » ? Non !

Chronique de la semaine !
Souvent, quand j’explique que j’ai une activité d’écrivain à côté de mon métier de journaliste, les gens me disent: « c’est bien, ça te fait un revenu supplémentaire ». Pas exactement ! J’explique pourquoi.
Quand j’ai acquis le statut d’auto-entrepreneur, je suis devenu le gérant de mon entreprise de commercialisation de livres, j’ai donc créé un compte en banque dédié exclusivement à cette activité. L’argent que je gagne avec la vente des livres sert à financer tout ce qui tourne autour de mon activité d’écrivain : impression de livres, de flyers, de cartes de visites, les inscriptions aux salons, les impôts à l’Urssaf… Je ne me sers pas de l’argent gagné sur les salons pour faire mes courses ! Il faut de la rigueur, il est important de ne pas mélanger finances personnelles et finances de l’entreprise. Sinon, on ne s’en sort plus dans ses comptes et c’est la porte ouverte aux dérives !
Passez un très bel été !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *