Du roman au film ?

Chronique de la semaine !
Un jour, alors que j’étais en séance de dédicaces, une femme qui passait à mon stand m’a dit à propos du Mooga : « Un jour, j’en suis sûre, votre roman deviendra un film ». Voici ce que m’inspire cette réflexion. 
L’adaptation d’un roman en film dépend de son succès auprès du public. Pour qu’un roman devienne un film, il faut avant tout qu’il soit un vrai best-seller auprès des lecteurs et qu’il se fasse remarquer par les médias. Il faudrait monter à des millions d’exemplaires vendus, et j’en suis bien loin !
Il faudrait ensuite céder des droits d’exploitation et signer des contrats avec des producteurs, un réalisateur, mais surtout des scénaristes ! Et c’est là que le bât blesse. Souvent, les spectateurs ayant vu l’adaptation cinématographique d’un livre estiment que le roman est beaucoup mieux. Pourquoi ? Pas parce que le travail des scénaristes est forcément mauvais, mais parce que le scénario du livre a dû être réécrit. Ne nous leurrons pas, un film s’inspire d’un livre: il faut comprendre qu’il s’agit d’une adaptation, et non d’une retranscription du scénario originel de A à Z. Il y a en effet un certain nombre de contraintes cinématographiques à respecter: durée du film, mise en scène, technique, budget… Les scénaristes doivent faire des sacrifices: voilà pourquoi les spectateurs ont souvent l’impression qu’il manque des éléments au film part rapport au roman.
Adapter mes romans en film n’est pas un souhait personnel: en l’état actuel des choses, c’est de toute façon impossible, et je serais certainement déçu du résultat. Cependant, je ne vais pas le nier : il m’arrive de rêvasser en imaginant mes romans portés à l’écran au cinéma, ou en mini série de plusieurs épisodes. Mais de là à vouloir franchir le pas… Restons modestes !
Et vous, qu’en pensez-vous ? A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *