De l’art de la biographie

Chronique de la semaine !
Aujourd’hui, on va parler de la biographie. Comment rédiger une bonne biographie pour une quatrième de couverture ?
Qui a rédigé ma biographie présente sur mes livres ? Eh bien c’est moi ! Je me souviens d’une consigne qui m’avait été donnée à l’époque de la première publication de mes livres, chez 7 Ecrit : écrire à la troisième personne. Cela fait un peu bizarre de devoir parler de soi à la troisième personne, mais soit. La biographie consiste à retracer son parcours dans les grandes lignes : ce n’est pas un CV, inutile de rentrer dans les détails et de raconter toute sa vie. Ce qui est important à mon sens, c’est de préciser le métier qu’on exerce au moment de la publication du livre, les études qu’on a suivies, le lien de l’auteur avec la littérature, et d’expliquer comment on en est arrivé à écrire le livre en question.
La biographie doit toujours apporter quelque chose de nouveau en complétant le résumé du livre : elle apporte un éclairage sur l’ouvrage et son contenu. Si le livre est une autobiographie, la biographie ne doit pas répéter le résumé !
Il est important de faire une biographie intemporelle, c’est-à-dire dont la plupart de éléments seront encore vrais dans cinq ans, dix ans… Mieux vaut préciser sa date de naissance plutôt que son âge. Si on inscrit : « l’auteur a 32 ans », ce ne sera plus le cas dans X années. Je préfère une biographie commençant par « Né en 1987″… La biographie est un peu la carte d’identité de l’auteur ! Elle doit correspondre le plus possible à la réalité de sa vie. Il faut dégager les éléments qui font l’identité de l’auteur… et être le plus objectif possible !
Chose importante également: la photo ! Elle a intérêt à être bien choisie. Je pense que la photo la mieux adaptée est celle qui est cadrée sur le visage, ni de trop près ni de trop loin. Cela peut paraître évident, mais il faut choisir une photo qui nous ressemble: il faut être reconnaissable, et à son avantage. Une photo de face, avec un fond neutre, est pour moi ce qu’il y a de plus approprié. Un sourire sur la photo n’est pas de trop !
Cela étant, la biographie n’est pas obligatoire ! Certains auteurs ou éditeurs choisissent tout simplement de ne pas en publier. Alors, pour en savoir plus sur l’auteur, référez-vous au site de l’éditeur ou de l’écrivain… Ou allez à sa rencontre en salon !
A la semaine prochaine pour une nouvelle chronique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *